Rechercher

Maté, Tereré ou Chimarrão ?

Dernière mise à jour : 20 avr. 2021


 

Quelles sont les différences et similitudes de ces trois infusions ?


En Amérique latine, le maté est consommé dans presque tous les pays , principalement en Argentine , en Uruguay et au Chili. Cependant il peut être degusté sous différente forme selon la localisation.

Nous retrouvons par exemple au Brésil le maté sous forme de Chimarrão et au Paraguay sous la forme de Tereré.

Mais quelles sont les différences et les similitudes de ces trois infusions ?

La tradition du maté a commencé avec les "guaranies" ( population d'Uruguay ) qui appelaient la yerba maté " caá mate" et ne la consommaient pas en infusion mais par mastication des feuilles. Petit à petit les pratiques ont évolué vers une boisson telle que nous la connaissons de nos jours.



Depuis le XVIe siècle et jusqu'au XVIIe les colons considéraient la yerba maté comme une plante dangereuse. En 1630 la consommation et l'exportation se sont libérées permettant à la yerba maté de se répandre dans plusieurs pays en faisant naitre des modes de dégustation différents.


 

Le maté


Le maté comme nous le connaissons tous se déguste avec de l'eau chaude. Les principaux accessoires utilisés sont : le maté ou calebasse , la bombilla et la yerba mate. Vous pouvez retrouver dans le lien suivant toutes nos astuces pour la préparation traditionnelle d'un bon maté. comment préparer un bon maté


Le Chimarrão

Dans la région de Rio grande au sud du Brésil, on peut déguster un chimarrão. C'est une boisson qui ressemble au maté traditionnel mais avec quelques différences :


- la “bomba” (c'est le nom donné à la bombilla ), la partie basse filtrante de la bomba est entourée d'une petit sachet de toile appelé “camisinha para bomba”. L'objectif de la toile est de filtrer d'avantage et de ne pas laisser la yerba passer. En effet la yerba utilisée au Brésil est plus fine que la yerba traditionnelle.


Qu'est ce qui distingue le Chimarrão du maté traditionnel ?

La yerba est beaucoup plus fine et cela est du au processus de fabrication et de séchage de la yerba. Le chimarrão se distingue par sa couleur verte très vive et son aspect très poudreux. La préparation est également différente: il faut tout d'abord remplir le maté ou calebasse à la moitié avec de l'eau chaude et ensuite mettre la yerba par dessus.


Le Tereré


Le tereré est une boisson typique du Paraguay très appréciée notamment en été. Il a des similitudes avec le maté traditionnel et le chimarrão.


La différence majeure c'est la température de l'eau utilisée pour l'infusion. En effet le tereré se déguste avec de l'eau fraiche et des glaçons ou avec des jus de fruits de différentes saveurs.


La yerba utilisée pour préparer le tereré est composée de feuilles concassées plus grossièrement. Elle contient moins de poudre pour éviter d'obstruer la bombilla.

Une yerba traditionnelle mélangée avec de l'eau froide conduirait sans doute à boucher la bombilla.


Pour préparer un tereré il faut remplir le maté ou calebasse de yerba jusqu'à la moitié , mettre un glaçon et commencer à y verser l'eau froide ou le jus de fruits.


Avez vous déjà gouté une de ces trois infusions ? Quelle est votre préférée ?



63 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout